MAURITANIE AVENTURE - Voyage entre désert, oasis et océan ...
© www.mauritanie-aventure.com - Contacts
Accueil Qui sommes nous ? Téléchargements Contactez-nous
Mise à jour le 07/07/2017
Accueil Circuits Camping Cars Circuits 4x4 Autres Circuits Infos Voyages Infos Sécurité Téléchargements Paiement en ligne Hébergements Véhicules Récits de Voyages Images de Voyages Films de Voyages Articles de Presse Qui sommes-nous Contacts La Mauritanie Liens Favoris Plan du site
Accueil Infos Sécurité
Accueil Infos Sécurité
Voyages camping cars 2018 : dates, tarif, bulletin de réservation, conseils pratiques, …

Depuis de nombreuses années des bandes armées se prévalant d’un islamisme radical sévissaient dans la zone du Sahel, traditionnellement elles trouvaient leurs financements dans différents trafics et rackets locaux.

Les zones d’influence les plus touchées étaient le Sud de la Libye, le Sud de l’Algérie, le Nord du Mali et le Niger.

Bien que touchée dans une moindre mesure dans ses régions de l’extrême Est, la Mauritanie avait été relativement épargnée, tout particulièrement depuis l’élection en 2009 du Président Ould Abdel Aziz qui s’était donné de réels moyens pour sécuriser son pays.

Grâce à des alliances avec une partie de la population locale du nord du Mali et la complaisance des plus hautes personnalités du gouvernement malien, ces bandes armées avaient pu se constituer des infrastructures de repli dans certaines parties du nord du Mali.

La négociation de libération d’otages et les fabuleuses rançons octroyées par les gouvernements occidentaux avaient donné à ces bandes armées d’énormes moyens financiers qui leur avaient alors permis de contrôler la totalité de la partie Nord du Mali et ainsi précipiter la chute de l’Etat malien en février 2012.

Ces bandes armées avaient alors chassé toutes les institutions maliennes de la partie Nord du Mali, y avaient créé leur propre état et y ont imposé leurs propres lois.

Retour sur l’histoire

Les grandes puissances occidentales donnent des recommandations à leurs ressortissants en leur déconseillant telle ou telle zone de tel ou tel pays du monde.

Assez curieusement le découpage géographique de ces zones varie selon les différents pays qui ont émis ces recommandations.


Concernant la Mauritanie, la France l’a simplement partagé en deux parties selon un axe relativement Nord-Sud et déconseille à ses ressortissants de se rendre dans la partie Est de cette ligne.


Dans cette partie Est, celle où la France déconseille à ses ressortissant de se rendre, une grande compagnie pétrolière française (Total) emploie nombre de ressortissants français à des travaux de forage et de prospection pétrolière, cela avec bien évidement l’aval de la France.


Selon certains observateurs et bon nombre d’hommes politiques mauritaniens le découpage établi par la France, différent de ceux établis par les autres puissances occidentales, semblerait avoir été tracé en prenant en considération des éléments assez éloignés des seules questions sécuritaires.

Les recommandations

La France a pris l’initiative de lancer une opération militaire dans cette partie nord du Mali à l’encontre de ces bandes armées en janvier 2013.

En moins de trois mois ces bandes armées ont été décimées et leurs infrastructures détruites en totalité.

Les membres survivants qui n’ont pas eu le temps de prendre la fuite ont été capturés ou victimes d’exactions de la population.

Ceux qui ont pu fuir se sont pour la plupart dispersés dans toute l’Afrique en cherchant à se reconstruire une nouvelle vie, les autres se sont réfugiés dans une zone éloignée au sud de la Lybie.


Cette opération française a décapité ces bandes armées et la mort de leurs chefs suprêmes a dissous l’idéal qu’ils infusaient à leurs hommes.

En anéantissant ces bandes armées et leur pouvoir de nuisance, cette intervention française, en plus de rétablir l’ordre dans la partie Nord du Mali et l’intégrité de ce pays, a grandement amélioré la sécurité dans les zones d’influence précédemment citées.

La situation actuelle

Compte tenu du fait que la majorité des participants de nos circuits sont des ressortissants français nous avons pris pour référence le découpage établi par la France et nous avons donc adapté nos itinéraires de façon à le respecter.

Nos circuits se déroulent donc dans la partie Ouest de Mauritanie et la ville de Chinguetti située sur l’axe Nord-Sud de partage est le point le plus à l’Est des itinéraires de nos circuits.


Les différents accompagnateurs et guides mauritaniens qui se relaient tout au long des l’itinéraires connaissent parfaitement la région qu’ils ont en charge, bien souvent pour en être issus, et la majeure partie des habitants dans les régions concernées sont leurs amis ou des membres de leur famille.

De plus nous communiquons nos itinéraires précis, étapes, lieux de stationnement, lieu d’hébergement ainsi que les heures d’arrivée et de départ aux autorités mauritaniennes qui prennent des dispositions de sécurité supplémentaires sur nos circuits.

Les itinéraires de nos circuits