MAURITANIE AVENTURE - Voyage entre désert, oasis et océan ...
© www.mauritanie-aventure.com - Contacts
Accueil Qui sommes nous ? Téléchargements Contactez-nous
Mise à jour le 07/07/2017
Accueil Circuits Camping Cars Circuits 4x4 Autres Circuits Infos Voyages Infos Sécurité Téléchargements Paiement en ligne Hébergements Véhicules Récits de Voyages Images de Voyages Films de Voyages Articles de Presse Qui sommes-nous Contacts La Mauritanie Liens Favoris Plan du site
Accueil La Mauritanie La Géographie
Accueil La Mauritanie La Géographie
Voyages camping cars 2018 : dates, tarif, bulletin de réservation, conseils pratiques, …
Le climat


La Mauritanie possède une côte de 700 km sur l’Océan Atlantique.

Au nord, elle est limitrophe de l’Algérie et du Maroc, du Mali à l'est, et du Sénégal au sud.

Mis à part le fleuve Sénégal frontière naturelle avec le Sénégal, les frontières ont été tracées en ligne droite à la fin de la période coloniale.

La majorité du territoire se trouve dans le désert du Sahara avec des plaines et des reliefs rocheux peu accidentés.

Au Nord, il existe de hauts plateaux avec le point culminant à 915 m d’altitude.

Le centre du pays, est couvert par les plateaux gréseux de l’Adrar et du Tagant.

L'Est est constitué de zones de pâturage, alors que le Sud constitue la zone agricole grâce aux alluvions du fleuve Sénégal.

La géographie

Le Parc National du Banc d’Arguin


Ce parc est composé et d’une partie continentale et d’une partie océanique qui couvre un tiers du littoral mauritanien. Sa superficie de 12 000 km² en fait le plus grand parc national de l’Afrique de l’Ouest.

Son rôle est capital pour le maintien de la biodiversité marine et la protection de l'écosystème du Golfe d'Arguin, pièce maîtresse du renouvellement des ressources halieutiques à l'échelle de toute la cote nord ouest de l’Afrique.

Le Parc National du Banc d'Arguin est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Enironnement et parcs nationaux


Le climat de Mauritanie est aride, ce qui explique la faible densité de population. De plus, des sécheresses successives ont accentué la désertification du pays.

Les écarts de température peuvent être importants entre le jour et la nuit. Les températures sont plus tempérées toute l’année sur la côte atlantique grâce aux vents venant du large et la région du fleuve au sud du pays est plus humide.

La lutte contre l’avancée du désert, l’ensevelissement de villages et de cultures est une nécessité permanente.


Il existe trois saisons :

- novembre à avril : températures tempérées le jour et fraîches la nuit.

- mai à juillet : températures élevées air chaud et sec.

- août à octobre: températures élevées avec des orages et des pluies courtes mais abondantes.

Le Parc National du Diawling


Ce parc couvre les zones humides dégradées à la suite de la mise en service des barrages de Manatali et de Diama sur le fleuve Sénégal et des grandes sécheresses des années 70.

Ces zones humides étaient jusque dans les années 60 les plus étendues et les plus riches de l’Afrique de l’Ouest.

Elles abritaient des centaines d’espèces d’oiseaux d’eau migrateurs ou sédentaires et servaient de frayères pour les poissons qui quittaient le fleuve pour se reproduire dans les plaines inondées.